Pour toute demande spécifique, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous orienter sur la bonne démarche à suivre.

Règles de l’expédition à l’international 

L’expédition à l’international de colis ou de courrier est un acte très réglementé. De nombreux points sont à vérifier afin de s’assurer d’une distribution dans de bonnes conditions. Les principaux à considérer sont les suivants : 

  • Restrictions territoriales : A l’instar de la France, avec les DOM TOM, de nombreux pays possèdent des territoires ayant un statut postal et/ou douanier autonome. Ces territoires peuvent ainsi avoir leur propre existence postale et donc appliquer leurs propres règles douanières.
  • Normalisation des adresses : Les caractéristiques des adresses diffèrent d’un pays à l’autre. Pensez à vous renseigner et consulter les spécificités territoriales concernant l’envoi de colis ou courriers.
  • Modes et délais de livraison : Chaque pays possède ses propres modes de livraison de colis et lettres, ce qui influe sur les délais de livraison. A titre d’exemple, dans certains pays, seule la livraison par voie postale est possible alors qu’au contraire, dans d’autres pays, la livraison par voie postale peut s’avérer impossible.
  • Jours fériés et jours de livraison : Les jours de livraison peuvent différer suivant les pays. Par exemple, la Poste néerlandaise a cessé de distribuer le lundi.
  • Douane : Lors de l’envoi d’un colis hors de l’Union Européenne, il est de la responsabilité de l’expéditeur de déclarer les produits envoyés ainsi que leur valeur. Ces déclarations servent aux autorités douanières dans le but de collecter les éventuels droits de douane et taxes liés à l’importation des produits expédiés. Ces droits de douane peuvent être payés par l’expéditeur ou le destinataire. Chaque pays possédant ses propres seuils de taxation et ayant des règles spécifiques selon la nature du produit, il est essentiel de consulter le site des douanes du pays de destination. 
  • Produits interdits : Certains produits peuvent être spécifiquement prohibés dans certains pays. Afin d’éviter un retour ou une destruction, il est important de se renseigner sur la liste des produits interdits dans le pays de destination.
  • Langues et devises : Pour les expéditions à l’international, l’usage de l’anglais est impératif. Pour les déclarations de valeur, l’usage de l’Euro est possible mais il est préférable de ne pas renseigner une valeur de zéro afin d’éviter tout retard ou blocage en douane.